La mode 2017 façon Macron/Philippe : Une loi travail XXL et un budget de l’État XXS ! Ne soyons pas des “fashion victims”

mercredi 12 juillet 2017
popularité : 6%

Dans cette expression diffusée ce début juillet 2017, notre syndicat rend compte de son entrevue avec la nouvelle ministre en charge de l’ESR. L’occasion d’un premier point sur la politique annoncée vis à vis de la Fonction publique toute entière et plus largement du monde du travail... avec la loi travail XXL et un budget de l’Etat XXS ! Et d’appeler en conclusion à la vigilance tout l’été.

en fichier joint, version pour impression, affichage...

La mode 2017 façon Macron/Philippe : Une loi travail XXL et un budget de l’État XXS ! Ne soyons pas des “fashion victims”

Les syndicats de Solidaires de l’Enseignement Supérieur et la Recherche (SUD Éducation, SUD Recherche EPST et Solidaires Étudiant-e-s) ont été reçus par Frédérique Vidal (1) , Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et son directeur de cabinet adjoint, N. Castoldi. Par ailleurs, E. Philippe, Premier Ministre, a fait, mardi 4 juillet, son discours de Politique Générale.

Rien de bon à attendre de ces nouveaux ministres et de ce nouveau Parlement !

Avenir de la fonction publique (2) : il est, comme depuis 30 ans ou plus, très sombre : non remplacement de 1 fonctionnaire sur 2 partant en retraite dans la Fonction Publique d’État, ou plutôt de 2 sur 3 en cas de sanctuarisation des secteurs de la défense, de la justice et des forces de sécurité (préconisation de la cour des comptes) ; réduction du nombre de fonctionnaires de 120 000, nouveau gel du point d’indice, retour de la journée de carence…

Pour un service public efficace, il faut une fonction publique renforcée !

Avenir de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR)  : F. Vidal prévoit de poursuivre la politique de régionalisation initiée par les Lois LRU et Fioraso et imposée par le Commissariat Général à l’Investissement au travers des programmes d’investissement d’avenir, mais en laissant encore plus de latitude aux initiatives locales ; elle prévoit par exemple d’associer les collectivités territoriales, pour définir un projet « cohérent avec le site » en terme de formation et de recherche. Ce qui ne l’empêche pas d’affirmer que « la stratégie nationale de recherche est portée par les EPST »… sans pour autant s’engager à leur en donner les moyens budgétaires. Ceci ne nous rassure pas sur l’avenir d’une politique nationale d’EPST. L’émiettement et la paupérisation des organismes risquent de continuer… tandis que le Ministre des Finances annonce déjà, sans la moindre évaluation, que le Crédit Impôt Recherche sera maintenu !

Les syndicats se sont mobilisés dès ce mois de juin pour s’exprimer de manière unitaire sur la nécessité d’accroitre fortement l’effort de l’Etat en faveur du service public de l’ESR et de remettre à plat les aides publiques au privé. (3)

NON à la précarité à vie comme seul horizon !

Avenir de l’emploi scientifique  : là non plus, pas de place à l’optimisme. E. Philippe a annoncé dans son discours du 4 juillet qu’« aucun ministère, aucun opérateur (…), ne sera sanctuarisé » (4) . La nouvelle Loi Travail prévoit le déploiement dans le privé du « contrat de chantier », qui pourrait se décliner en « contrat de mission » dans la fonction publique. Rappelons que l’ensemble des organisations syndicales se sont déjà unanimement opposé à sa tentative d’introduction, notamment dans l’ESR, en 2012 (5). Pour la ministre, pas de problème, le contrat de Mission peut être la solution pour pouvoir garder des CDD sans limitation ; l’instauration de la précarité à vie et la disparition des statuts qui en découlera ne semblent donc pas l’inquiéter plus que ça !

Nous voulons des garanties sur la capacité des EPST à répondre aux défis scientifiques et aux besoins de la société ! Cela passe notamment par des emplois de titulaire et des financements publics récurrents à hauteur des besoins.

Avenir des relations entre les salariés et leurs employeurs  : la loi travail XXL qui va être promulguée par ordonnance dès cet été est un danger majeur, pire que la loi El Khomri que 70 % des personnes interrogées par sondage en 2016 disaient trouver négative. Avec « un code du travail par entreprise », ce sera le règne du dumping social !

Loi travail XXL = salaires et droits sociaux XXS ! Tout l’été, soyez attentifs aux annonces : au travail, sur la plage, à la montagne ou à la campagne, en ville, ne loupez pas une occasion !

Faites barrage aux politiques de régression sociale !

1- Vous trouverez le compte rendu de nos trois organisations ici : http://www.sud-recherche.org/SPIPpr...

2 - Voir le tract de Solidaires Fonction Publique : https://solidaires.org/IMG/png/sans...

3 - Voir le communiqué intersyndical : http://www.sud-recherche.org/SPIPpr...

4 - Discours de politique générale du 4 juillet 2017

5 - Voir notre communiqué : http://www.sud-recherche.org/SPIPpr...


Documents joints

SUD-RE expression juillet 2017
SUD-RE expression juillet 2017

Agenda

<<

2016

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 23 novembre 2017

Publication

2260 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
5 Sites Web
86 Auteurs

Visites

112 aujourd'hui
126 hier
325543 depuis le début
9 visiteurs actuellement connectés