Du soutien à la mobilisation citoyenne contre les cultures d’OGM ... au débat de société sur les enjeux !

, popularité : 12%

Le jugement de la Cour d’appel de Toulouse du mardi 15 novembre confirme la
volonté des magistrats de réprimer très sévèrement les actions de résistance au
développement des cultures d’OGM : peines d’emprisonnement et près de
100000 euros de dommages à verser aux 3 sociétés semencières concernées
par le fauchage d’un champ de maïs transgénique à Menville (Haute-Garonne)
en 2004.

Ce 17 novembre, 9 membres de la Confédération Paysanne (8 syndicalistes et
un salarié) sont poursuivis devant le Tribunal de Versailles pour avoir
participé, en juillet 2003, à la neutralisation d’une parcelle d’essai du GEVES
à Guyancourt (78).

La suite dans le document PDF suivant ...