INRA - motion unitaire du Comité Technique (13 janvier) contre un budget 2015 catastrophique - diffusion / pétition

, popularité : 51%

Article reprenant la motion unanime des élu/es du personnel (CFDT-CFTC-CGT-SUD) au Comité Technique, votée ce 13 janvier à l’occasion de la première réunion du nouveau mandat de l’instance.

Budget 2015 catastrophique avec des moyens financiers en baisse, une chute historique des recrutements (129) loin de compenser les départs prévus en retraite (plus de 200). Une catégorie C affaiblie, une précarité encore renforcée, peu d’avancements, des rémunérations bloquées alors que la PEDR (exPESte) perdure...

Les syndicats invitent les personnels à s’associer à cette motion par une pétition mise en circulation ce jour.

version pour impression et collecte de signatures en pièce jointe

Motion unanime du Comité Technique de l’INRA le 13 janvier 2015 CFDT - CFTC - CGT - SUD

« Le budget 2015 de l’INRA est catastrophique. Tous les financements quelle que soit leur origine sont affectés. La subvention d’Etat et pour la première fois les ressources propres (ANR, CPER, Europe…) subissent l’austérité budgétaire.

La majorité des unités verront donc leurs moyens financiers diminués par l’austérité gouvernementale.

Les postes ouverts au concours en 2015 ne sont pas non plus épargnés. La baisse amorcée depuis plusieurs années s’amplifie cette année, avec 44 postes de chercheurs et 73 postes d’ITA, et particulièrement en catégorie C, avec en parallèle une augmentation de la précarité à tous les niveaux de qualification.

Ces recrutements sont largement en-deçà des possibilités offertes par le plafond d’emploi. Nous demandons - a minima - des ouvertures de postes correspondant aux départs en retraite et un réel plan de résorption de la précarité pour couvrir les besoins.

Ces faibles recrutements vont entrainer mécaniquement une baisse des promotions. A cela s’ajoute le blocage des salaires prévu jusqu’en 2017. Nous demandons à nouveau la suppression de la Prime d’Encadrement Doctoral et de Recherche (PEDR, ex PES) au profit de la création d’emplois.

Le Comité Technique dénonce ce budget et exige le rétablissement d’une subvention d’Etat permettant un relèvement substantiel du soutien de base des unités nécessaire à l’accomplissement de nos missions. La Direction Générale a aussi sa part de responsabilité en favorisant le financement par projet, notamment avec les métaprogrammes.

Le CT appelle les personnels de l’INRA à soutenir cette position. »

Motion adoptée à l’unanimité des élus du personnel, le 13 janvier 2015.