Election au CA de l’IAVFF : non merci !

, popularité : 5%

Ce mois d’octobre les personnels et une partie des doctorant/es de l’INRA, de l’IRSTEA, du CIRAD, des écoles d’Agro et Véto sont appelés à élire quelques représentant/es au CA de l’IAVFF (hyper structure élargie de feu Agreenium).

Ce sera sans nous et nous appelons les personnels à boycotter cette élection : assez de mille-feuilles inutiles et couteux. L’IAVFF = plus de gaspillage, moins de démocratie ! Argumentaire à l’appui...

Version pour impression et affichage en pièce jointe

La mise en place de l’IAVFF (Institut Agronomique Vétérinaire et Forestier de France, élargissement de feu Agreenium, créé par la loi dite « d’avenir agricole ») se poursuit, avec cette rentrée l’élection des représentants du personnel (agents de l’INRA, de l’IRSTEA, du CIRAD, des écoles d’Agro et Vétérinaires…) au Conseil d’Administration de cet institut.

Dans la suite logique de la mobilisation unitaire contre la création de cette nouvelle couche du mille-feuilles institutionnel de l’ESR (Enseignement Supérieur et Recherche), nous maintenons notre opposition en ne présentant pas de liste à ces élections et en appelant à leur boycott !

Il s’agit d’une nouvelle fragilisation de nos établissements de recherche publique et de formation.

Nous refusons le découpage en collèges électoraux, qui divise le personnel et où la voix d’un Directeur de Recherche pèse 9 fois plus que celle d’un Ingénieur, d’un Technicien ou d’un Administratif !

Collèges électoraux : Certains sont plus égaux que d’autres !
Collège Électeurs INRA Électeurs IRSTEA Total EPST nombre d’élus Soit
B - DR 783 76 859 2 1 élu pour 489
D - CR 1140 136 1276 2 1 élu pour 638
F - I&T 6905 867 7772 2 1 élu pour 3886

Nous dénonçons le gaspillage généré par la multiplication de structures, qui consomment des postes et se financent en prélevant des « cotisations » sur les établissements membres (cf le détail sur la version imprimable) !

Budget IAVF
Affectation Montant
Actions et animation (réunions, déplacements...) 271000
Communication (web, "stratégie",...) 53000
Administration générale, déplacements,... 57000
Logistique et fourniture 56000
Salaires contractuels 60000
Assistance informatique 11500
Fonctionnement des instances 39000
Total budget Fonctionnement hors MAD 553500
Investissements (locaux informatique, logiciels , ..) 135000
Total dépenses hors MAD 688500
Recettes
Subvention DGER 250000
Prélèvements sur PIA 90000
Cotisations membres 348500
Total Recettes 688500
Valorisation mises à disposition locaux et personnel
locaux (CIRAD, INRA) 44280
Personnel (CIRAD, INRA, ASD, ACW, MSA, MAAF) 1275000
Total MAD 1319280

Nous voulons des établissements de recherche et de formation pleinement confortés dans leurs missions, ayant les moyens de les remplir, avec des équipes de recherche et d’enseignement qui puissent travailler sereinement, en collaboration et non en concurrence !

C’est tout l’enjeu de la période, alors que nos directions persistent à concrétiser des projets qui s’annoncent comme des gâchis scientifiques, humains, financiers et écologiques, tels la ComUE de Saclay, le pôle Agro’ (AgroParisTech et INRA), alors que le gouvernement continue à distribuer des milliards d’argent public aux entreprises en sacrifiant les services publics et leurs personnels !

ASSEZ DE MILLE-FEUILLES INUTILES ET COÛTEUX !

Pour remplir correctement nos missions de service public, créer des emplois, titulariser les précaires, augmenter nos salaires, c’est une revalorisation des CRÉDITS BUDGÉTAIRES qu’il nous faut !

Suivons l’exemple des collègues concernés par le CA de la ComUE Saclay qui ont boycotté en mai dernier l’élection à plus de 90%, sur appel CGT-FO-SUD .

Affirmons notre refus de l’IAVFF, en ne participant pas, à travers ces élections, à l’installation de son Conseil d’Administration.