INRA : Notes de la délégation SUD à la plénière IT promotions 2016 et contribution syndicale en amont

, popularité : 4%

Dans cet article le court rendu de la délégation SUD présente à la très courte réunion plénière du 23 novembre. Manifestement ce type de rencontre sans document préparatoire et sans compte-rendu montre ses limites !!

Une fois de plus, SUD avait rappelé la bonne pratique de documents préparatoires, en adressant en amont une contribution., avec notamment des demandes concernant le fonctionnement des instances préparatoires (CCDR et CAPL), la nécessité de revoir la procédure pour les avancements de corps au choix, tant les possibilités se sont raréfiées... Peine perdue, pas de réponse en séance et nous attendons toujours les réponses écrites promises... à l’oral (mais sans trace écrite comme preuve !!)

C’est l’occasion de rappeler ici notre priorité affichée à la prise en compte de la totalité de la carrière professionnelle dans l’étude des dossiers : en titulaire ou CDD... secteur privé y compris, l’INRA employeur bénéficiant de l’expérience acquise.

Notes de la délégation SUD à la plénière du 23 novembre

La rencontre « plénière » des CAP d’Ingénieurs Techniciens (IT) était convoquée, comme chaque année, le lundi matin 23 novembre, au début de la semaine de tenue des CAP, par corps, de promotion.

Une bonne soixantaine de présent/es pour cet échange matinal (9H30, pas facile quand on vient d’un site éloigné), toujours sans document préparatoire et sans compte-rendu officiel (à l’opposé des CAP « chercheurs » !)
Fidèle à sa tradition, notre syndicat a adressé – en amont – une contribution écrite (en pièce jointe de cet article) dans l’espoir (peine perdu !) d’avoir en séance quelques réponses concrètes

Traditionnellement également, la réunion débute par une expression orale de chaque syndicat (nous nous en dispensons, ayant déjà déposé nos demandes par écrit, puis distribué la feuille à l’entrée de la salle)

le DGd reconnait que le RIFSEEP (nouveau dispositif individualisé pour les primes, que le ministère veut imposer dans les EPST et sujet « chaud » de cette rentrée) va compliquer le travail des DU, notamment pour la distribution de la part variable.
Un échange s’engage aussi sur la mutualisation engagée pour certaines fonctions, notamment d’appui… pour réaliser des économies. L’INRA n’aurait pas de schéma figé pour cette mutualisation, et vise à garder une efficacité du service rendu. Comme toujours, la direction cherche à rassurer…
Le nouveau décret organique de l’INRA va sortir prochainement, et pour le futur conseil de centre, les opérations (y compris électorales) seront bouclé d’ici l’été prochain. La DG constate que le regroupement des deux conseils était déjà réalisé sur certains centres (pas si simple…). Ce sera vu dans les prochaines réunions du Comité Technique…

S’agissant des CAP, le DRH indique être attaché au paritarisme et au bon fonctionnement des instances. Il reconnait que la campagne 2016 de promotion s’inscrit dans un contexte budgétaire sensible. La DRH souligne sa volonté de transparence dans la gestion des avancements.
Concernant les contraintes budgétaires, la recherche publique est toujours préservée, la masse salariale augmentera encore en 2016 et nous serions le seul EPST dans ce cas (tout ceci sera à vérifier !), l’effort sera pris sur le fonctionnement et l’équipement.
La DRH a élaboré un guide pédagogique pour les avancements. Ce document sera transmis comme projet aux syndicats et elle répond favorablement à une demande de réunion technique sur les avancements avec les syndicats.

Après le départ du DGd, la DRH présente un diaporama sur la gestion des avancements cette année.
Des questions de gestion ( calendrier, prise en compte des recrutements intervenus jusqu’au 31 décembre de l’année n-1 pour la détermination des possibilités de changement de corps…) sont présentées. Les 12 possibilités supplémentaires de promotion de grade en TR sont affectées à l’avancement au choix car elles ont été connues trop tard pour la sélection professionnelle. L’objectif est de faire sortir au plus vite les listes des promus pour une mise en paie en janvier.

Nouvel échange très court, avec la salle, une nouvelle fois SUD demande un CR écrit de la réunion pour qu’il en reste une trace écrite. La Direction promet une réponse écrite aux questions posées dans notre contribution… nous attendons !
La réunion est close en moins d’une heure et demie ! Record battu…

Lire, en pièce jointe, les principales attentes de SUD, auxquelles la DG n’a nullement répondu en séance !