INRA unitaire : NON au RIFSEEP, NON aux primes variables !

, popularité : 11%

Dans ce nouveau communiqué unitaire du 17 novembre, les 4 syndicats de l’INRA CFDT CFTC CGT et SUD renouvellent leur opposition aux primes variables et notamment au RIFSEEP que veut imposer le ministère malgré l’opposition massive du personnel.

Elles appellent à une semaine d’action cette fin novembre

NON au RIFSEEP ,

Non aux primes variables

qui divisent les équipes,

qui dévoient le rapport au travail,

qui poussent à faire du chiffre (plus d’articles, plus d’appels d’offres, plus de CDD...) plutôt qu’à approfondir la réflexion, à croiser les regards, et à prendre le temps de l’intelligence collective.

De tout temps, nos syndicats ont été opposés aux primes qui se substituent pour partie au salaire sans en avoir la pérennité, ni présenter les mêmes avantages sociaux (cotisation retraite au rabais sur une prime).

Le RIFSEEP (Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel) est une réforme des primes de la Fonction Publique. La PPRS dont nous demandons la revalorisation n’est pas satisfaisante, mais elle garantit une rémunération identique pour tous les agents d’un même grade alors que le RIFSEEP introduit une individualisation et une opacité d’une partie de son attribution pour l’ensemble des agents.

Enfin, nos syndicats sont fermement opposés à toute baisse de rémunération qui pourrait toucher les ITA de l’INRA, aujourd’hui ou plus tard.

En conséquence, les organisations CFDT, CFCT, CGT et SUD de l’INRA réaffirment leur opposition au RIFSEEP.

Appuyés sur les mobilisations massives des personnels dans les centres de l’Institut, elles exigent à nouveau du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche (MESR) et de la Direction Générale de l’INRA l’exemption des ITA INRA de ce dispositif.

CFDT, CFTC, CGT et SUD de l’INRA appellent les personnels à faire de la semaine du 21 au 25 Novembre une semaine d’action contre le RIFSEEP :

-  en reprenant massivement le texte ci-dessus pour l’adresser au MESR et au PDG de l’INRA DG, notamment au-travers de la tenue d’Assemblées Générales dans les centres

-  en se saisissant de toutes les réunions prévues d’instances de l’INRA (CAPN, Comité Technique, conseils de centre et de département, CHSCT, …) pour faire voter ce texte.