Droits des femmes - Enquête précaires - Mobilisation des 15 et 22 mars

, popularité : 5%

Mobilisation de ce 8 mars pour les droits des femmes

Les luttes féministes ont permis de conquérir des droits et de progresser vers l’égalité entre les femmes et les hommes. Mais cette égalité est loin d’être effective. C’est pourquoi la journée du 8 mars ne se « fête » pas et n’est pas la « journée de la femme » mais bien celle de lutte pour les droits des femmes ! Le 8 mars est une journée internationale de convergence de toutes nos luttes, celles des femmes d’ici et d’ailleurs.

Inegalités

Pour marquer cette journée, nous mettons en lien le site 8 mars 15H40 (15h40 étant l’horaire d’une journée classique de travail à partir de laquelle, en moyenne, les femmes travaillent gratuitement, en comparaison de la paie d’un homme !) qui propose notamment une enquête individuelle à remplir sur les violences au travail.

Le diaporama SUD-RE sur les inégalités dans la société et au sein même de nos EPST, mis en ligne l’an dernier, reste (hélas) toujours d’actualité.

Un article de Solidaires compile l’ensemble des informations concernant cette journée de mobilisation, couverte par un préavis de grève.

Jusqu’au 15 mars : recensement des précaires de l’ESR

Une enquête sur les situations de précarité est proposée en ce début d’année par le collectif des travailleur-ses précaires de l’ESR. Même si la population ciblée dans le chapeau de présentation de cette initiative est principalement celle de l’Enseignement Supérieur, elle concerne également les précaires des EPST. Ses résultats permettront de remettre dans l’actualité des collègues parfois « invisibles », le plus souvent des femmes… au moment où le gouvernement voudrait relancer le contrat de projet (se limitant à la durée dudit projet !) qui avait été repoussé en 2012.

Encore faut-il que ce support soit connu par les intéressé-es ! Parlons-en à celles et ceux de notre entourage qui souvent ne sont pas destinataires des messages syndicaux. Le site de ce recensement :
https://recensement.precairesesr.fr

Mobilisation du 15 mars des retraité-es et des personnels des maisons de retraite

Il s’agit d’une mobilisation unitaire des retraité-es contre la hausse non compensée de la CSG, dans une population qui constitue une variable d’ajustement de la politique économique. Concrètement, pour une pension mensuelle de 1500 euros, la ponction s’élève aux alentours de 300 euros par an !

Leur lutte convergera avec celle des agent-es des EHPAD et des structures de soins à domicile en butte à des réductions budgétaires et de personnel, à nouveau dans la rue ce 15 mars.

Les organisations signataires sont aussi solidaires de la journée du 22 mars pour la défense du service public et de ses agent-es.

https://www.solidaires.org/Les-retraite-es-dans-la-rue-les-15-et-22-mars-2018

Pour défendre les missions publiques, l’emploi et le pouvoir d’achat, toutes et tous mobilisé-es le 22 mars

Les nouveaux projets du gouvernement viennent noircir un tableau déjà bien sombre. Sept syndicats (CFTC, CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires), appellent à cette journée commune aux 3 versants de la Fonction Publique. Il est urgent de changer de direction, les services publics préservent le lien social. Les agent-es de la SNCF seront également mobilisé-es contre la casse de leur entreprise et de leur statut.

En lien l’article de Solidaires regroupant les appels à mobilisation

Un appel unitaire spécifique à notre secteur est en préparation.

Et d’ici le 22 mars, la pétition intersyndicale « Pour la fonction publique et les services publics » à signer massivement...

En pièce jointe une version pour diffusion/affichage.

Navigation