INRA : News du dossier contractuel/les - non au chantier gouvernemental, l’appel des fourmis, pour des mesures immédiates et un plan de titularisation !

, popularité : 11%

Dans ce message adressé aux collègues contractuel/les de l’Institut nous revenons sur le dangereux chantier gouvernemental et faisons part des initiatives proposées par le collectif des travailleur/ses précaires de l’ESR.
Enfin nous faisons part des revendications immédiates, dans l’attente des nécessaires créations d’emplois de titulaires !

en pièce jointe, version pour impression, affichage

Actualité du projet de contractualisation accrue dans la fonction publique

SUD Recherche alertait récemment contre les dangers d’une contractualisation accrue dans la fonction publique, dans le cadre du dispositif Action Publique 2022 ouvert par le gouvernement. Une réunion à ce sujet a eu lieu avec les syndicats le 31 mai.

Le gouvernement n’a nullement tenu compte du rejet exprimé par toutes les fédérations syndicales d’une politique qui vise à élargir encore la précarité dans le secteur public (où les contractuel/les représentent déjà plus d’un emploi sur cinq). Il s’oriente vers la création de contrats de missions, de CDD de 5 ans ou 6 ans, (au lieu de 3 ans actuellement).
Dans sa déclaration, Solidaires a rappelé que le débat de fond était bien la survie d’un secteur public en capacité de répondre aux besoins des usagers et citoyen/nes, et que le statut était le meilleur moyen de lutter contre la précarité.

Plus d’info dans l’article « la contractualisation, c’est la casse du statut »

Soutien à la mobilisation des « fourmi.e.s (!) » de l’Ens. Sup. Recherche

Nous relayons à nouveau l’appel à la mobilisation du collectif des travailleur/es précaires de l’ESR, avec notamment un appel à signature (uniquement les prénom et initiale du nom sont rendus publics).

Afin de sensibiliser les employeurs, un recensement des différentes conditions d’emploi des précaires a été lancé en début d’année par le collectif ; l’opération est prolongée jusqu’à la mi-juin. Derniers jours donc pour y participer…

La reprise du logo ci-contre dans les mails est proposée pour se rendre plus visible. !

Une rencontre nationale est annoncée ce samedi 9 juin à Nanterre.

Des améliorations immédiates des conditions d’emploi sur contrat s’imposent !

L’ouverture de postes à tous les niveaux de qualification est nécessaire pour mettre fin à la précarité et répondre aux besoins de la recherche publique.

Les collègues en CDD attendent également une amélioration immédiate de leurs conditions d’emploi. Au Comité Technique de l’INRA, tenu le 24 mai, nous avons rappelé à l’employeur INRA qu’il doit contribuer à cette amélioration immédiate, et arrêter de considérer les contractuel/les comme variable d’ajustement budgétaire.

-  Avec l’intégration des mesures PPCR et primes obtenues par les titulaires dans le contrat, ainsi qu’au cours même du contrat, la reconnaissance de l’expérience acquise.

-  Pour la prise en compte de la carrière antérieure lors d’une titularisation, sujet important puisque l’INRA annonce que 60 % des nouvelles recrues ont déjà été employées sur CDD. Si les règles de prise en compte sont par la fonction publique, l’employeur a la possibilité de compenser les situations les plus injustes en perte de rémunération.

-  L’accès au Supplément Familial de Traitement (SFT) toujours non résolu, devait être vu en question diverse à la fin de ce CT, mais faute de temps le sujet n’a pas été abordé, au risque de le voir encore non résolu d’ici la rentrée…

Gagnons des améliorations immédiates des conditions d’emploi et de travail des contractuel/les, nous serons plus forts pour gagner aussi un plan de titularisation, seul à même de mettre fin pour de bon à la précarité !