Motions d’actualité adoptées par le Congrès de Lyon (octobre 2019)

, popularité : 1%

Le congrès des adhérents, réuni à Lyon du 30 septembre au 4 Octobre 2019 a adopté les motions d’actualité suivantes :

- Leur humanité et la nôtre. L’humanité de nos gouvernants n’est pas la nôtre : face au repli nationaliste des dirigeants européens, notre syndicat dénonce, dans cette motion d’actualité, le sort réservé sur terre et sur mer aux exilé-es. Nous sommes solidaires des collectifs qui leur portent assistance et demandons qu’un accueil décent leur soit assuré. Voir la motion ici

- Solidarité avec nos collègues de Turquie Tuna Altinel et Pinar Selek ! Soutien à Tuna Altinel, mathématicien, et Pinar Selek, sociologue, injustement poursuivi-es et persécuté-es par la justice de Turquie.Retour ligne automatique
Tuna ne peut revenir à Lyon où il vit depuis 1996. Pinar est condamnée à la précarité et à la violence de l’exil, et nous lui réitérons notre soutien déjà exprimé en AG de Paris en 2014. Depuis le congrès, en plus de réprimer ses citoyen-nes, Erdogan attaque la région autonome du Rojava en Syrie. Voir la motion ici

- Contre la hausse des frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s ! Avec cette motion, notre syndicat exprime son engagement au coté de celles et ceux qui, dans l’enseignement supérieur, luttent contre la hausse des inscriptions pour les étudiant-es non communautaires. voir la motion ici
Depuis le congrès, le conseil constitutionnel a consacré le principe de gratuité dans son avis rendu ce 11 octobre, un encouragement à prolonger la mobilisation jusqu’à l’obtention de l’annulation de l’arrêté d’avril 2019

- Récentes mobilisations : solidarité et action syndicale. Dans cette motion d’actualité, nous constatons que face aux mobilisations récentes, le gouvernement a répondu avant tout en déployant la force. Ces mouvements illustrent le lien entre enjeux sociaux et écologiques. Notre congrès décide que l’organisation continuera à y contribuer, sachant qu’il y a une continuité avec les revendications syndicales (loi travail, retraite, défense du service public) pour se diriger vers une convergence des luttes. Voir la motion ici

-  Pour la reconnaissance de tous les accidents du travail et maladies professionnelles ! Pour la reconnaissance de tous les accidents du travail et maladies professionnelles, dans un contexte fragilisé par la remise en cause actuelle des CHSCT (loi de transformation de la fonction publique d’août). Un objectif prioritaire pour nos représentant-e-s du personnel dans les instances.Voir la motion ici

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2020 :

Rien pour ce mois

août 2020 | octobre 2020