Quand ajouter un « e » à INRA ne suffit pas

, popularité : 1%

Dans cette nouvelle tribune, nous dénonçons la communication de l’INRAE visant à détromper « Quelques idées fausses sur la viande et l’élevage » mais qui cède à son tour, avec toute la caution de notre établissement, à des simplifications, raccourcis et omissions abusives au regard des conséquences reconnues de l’élevage intensif sur l’environnement, la santé humaine et animale et les conditions de travail dans les filières.

Face à l’urgence de la situation, de nombreux appels de scientifiques, citoyens et politiques demandent une diminution drastique de la consommation de produits animaux pour réduire l’empreinte de cette filière. La communication de l’INRAE s’apparente davantage à une tentative de sauvetage de gros opérateurs menacés dans leurs intérêts économiques qu’à une réelle information, et nous en demandons le retrait immédiat !

FEVRIER 2020 - Expression SUD-Recherche EPST Branche INRAE

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2020 :

Rien pour ce mois

septembre 2020 | novembre 2020