Frédérique Vidal a franchi la ligne rouge : elle doit partir

, popularité : 19%

Dans ce communiqué du 4 mars, les organisations signataires de l’ESR condamnent sans appel les propos de Frédérique Vidal sur "l’islamo-gauchisme”. La ministre doit partir car elle a perdu toute crédibilité auprès de la communauté de l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) publics. Ses déclarations polémiques visent à détourner l’attention de l’opinion publique sur la gestion catastrophique de la crise à l’université par le MESRI.
Les organisations signataires s’associent à l’appel à manifester le 16 mars

Navigation

AgendaTous les événements