Recherche Publique : La "concertation" vue côté ministériel

, popularité : 13%

Sans même faire semblant d’attendre les conclusions de la "concertation" organisée au CNRS, Valérie Pecresse, dans une interview dans le journal "Le Monde" daté du 21 mai, présente le découpage en huit instituts nationaux du CNRS

Ces instituts seront [1] :
- mathématiques
- physique
- chimie
- sciences de l’ingénieur
- sciences humaines et sociales
- écologie et biodiversité
- physique nucléaire
- sciences de l’univers).

Des pilotages conjoints seraient confiés, pour les sciences du vivant à l’INSERM, et
pour l’informatique à l’INRIA. Rien n’est dit sur le devenir des autres organismes de
recherche.

L’AERES assure désormais la responsabilité de l’évaluation des unités. Les universités conduiront les recherches comme l’a demandé Sarkozy et traduit en recommandations "techniques" le rapport d’Aubert.

Comme on s’y attendait, par cette réforme c’est la disparition du CNRS en tant
qu’organisme de recherche qui est ainsi réalisée.

Et comme on l’avait pressenti (cf. notre tract "Holding CNRS" de février et celui du 14 mai sur la réforme de l’Etat, dont les EPST) le CNRS, après l’INSERM, devient ainsi une holding d’instituts ayant un rôle d’agences de moyens.

Le gouvernement se donne ainsi les moyens d’assurer, via l’ANR et les instituts, le pilotage direct des recherches effectuées dans les universités : elles devront toutes se mettre au service de la compétitivité économique des entreprises !

Ce projet de démantèlement, qui appelle celui d’autres organismes - tels que l’INRA, le Cemagref, l’IRD, le CEA - forcément touchés par cette décomposition/recomposition du CNRS, est inacceptable !
Nous invitons les personnels à se joindre aux manifestations qui seront organisées
en protestation contre ce démantèlement.

Nous appelons ceux qui sont en région parisienne à se rassembler dès demain matin à 10h devant le siège du CNRS où se tient un CA extraordinaire (3 rue Michel-Ange,
Paris 16ème - M° Michel-Ange Molitor)... avant de participer à la manifestation sur les retraites.

Nous appelons également à participer à la "marche de tous les savoirs" ("academicpride") organisée le 27 mai à l’appel de SLR et de nombreux syndicats (départ à14h30 devant la maison des Sciences de l’Homme [2])

[1Mais n’allez pas vous imaginer que tous les champs thématiques englobés par ces appellations seront préservés !

[2Maison des Sciences de l’Homme - 54, boulevard Raspail Paris (M° Sèvres-Babylone ou St-Placide)