Le poids des mots... Le choc des photos ! Zoom sur l’actu Recherche

, popularité : 6%

INRA & le décret « ConTorsium »
La Direction Générale de l’INRA vient de signer un éditorial qui affirme que le Conseil d’Administration du 2 avril imposant ce décret s’est tenu "sans dispositif de sécurité particulier".
Elle ment effrontément, ainsi que chacun-e peut le constater de visu.
« plus de CNRS, moins de CRS » disait-on déjà !

CEMAGREF : re-démission des élu-es au CA !
Le 8 avril, conformément à l’engagement pris devant les personnels, tous les délégués au CA, nouvellement élus, ont déposé leur démission à l’entrée de la seconde réunion (le premier ayant été bloqué le 26 mars !).
A cette occasion, nouvelle provocation : interpellés sur l’absence l’engagement de moyens de l’Etat au moment de la signature du contrat d’objectifs (pourtant contenu dans la loi et rappelé par la ministre le 30 mars), les autorités ont indiqué que ce serait avec... plus d’exigences !!
« CEMAGREF en lutte » a fini en tête de la manif du 8 !
... et les EPST attendent toujours le retour des postes supprimés au budget 2009 !

AERES : blocage... avec les CRS !
La seconde coordination des « labos en lutte » avait voté mardi 7 avril la perturbation de la campagne d’évaluation lancée ce printemps.
Des ce vendredi 10, la région parisienne était donc au siège de l’AERES lors de la première convocation des parties concernées. Avec le renfort d’un second cordon... de CRS (planqué derrière les manifestants !).
Avis aux régionaux de Lyon (le 21) Toulouse (28) et Bordeaux ( 7 mai) pour la suite du protocole !

La ronde infinie des obstiné-es
Elle tourne 24h/24, avec obstination, place de Grève (Mairie de Paris) depuis la mi-mars. Elle veut l’arrêt de la politique régressive du gouvernement.
Elle a fait des émules dans les régions. On peut y entrer à toute heure et/ou s’inscrire pour l’organisation :
http://rondeinfinie.canalblog.com/
SUD-RE « Ile de France » y participe ce jeudi 16 avril
(RV à 17 H).
Au-delà de la performance, on ne compte plus les jours, c’est trop long, au gouvernement d’avancer !