INRA cgt-sud : le mensonge du 2 avril

, popularité : 9%

Message intersyndical du 10 avril 2009

LE MENSONGE DU 2 AVRIL !

La Direction Générale de l’INRA vient de publier un « INRA en bref » où elle signe un éditorial qui affirme que le Conseil d’Administration du 2 avril s’est tenu "sans dispositif de sécurité particulier". Elle ment effrontément, ainsi que chacun-e peut le constater de visu !

La direction ose écrire que « L’INRA fait le choix d’un consortium ouvert » alors qu’aucun élu du personnel n’a participé au vote et que chacun sait qu’au sein de l’institut le consortium ne recueille pas l’assentiment général, c’est le moins que l’on puisse dire.

Et cela continue : Nous apprenons maintenant la création d’une "Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé"... concoctée dans le secret, sans concertation à aucun niveau. Cette nouvelle structure technocratique est censée piloter les stratégie et programmation scientifiques sur les thèmes communs aux organismes concernées. C’est un pas vers la mise en place de l’Institut National des Sciences du Vivant qui consacrerait le découpage de l’INRA ! Le ministère et la Direction de l’INRA continuent d’affirmer que les EPST ne sont pas remis en cause... Qui peut encore les croire ?

Preuve qu’il ne faut pas s’y fier ! Nous appelons les personnels à continuer à dénoncer la duplicité de la Direction Générale et à continuer le combat pour que l’INRA, tous les EPST, demeurent des organismes de recherche à part entière. Pour leur part, les organisations syndicales vont intenter un recours en justice concernant les conditions illégales de déroulement de ce CA.

La Direction Générale ne pourra cacher plus longtemps qu’elle a fui à Varenne pour réaliser sa forfaiture.