INRAE : notre retour SUD au CCNE (Comité consultatif national d’éthique) en réponse au courrier adressé le 15 décembre sur l’avis concernant le dossier prion infectieux

, popularité : 17%

Le 15 décembre dernier, le CCNE nous adressait une lettre d’accompagnement à son éclairage éthique sur l’information de toutes les personnes exposées au risque de contamination par le prion dans le cadre de leur activité de recherche.
Dans cette réponse nous saluons les avancées contenues dans leur avis et regrettons le retard pris par le Ministère ESR dans la saisine du Comité ; nous comprenons la dimension éthique posée entre « le risque de l’information et l’information du risque ». Nous soulignons que leurs recommandations visant à l’information et à l’accompagnement des personnes constitueraient des injonctions paradoxales si une étape immédiate de recensement de cette population n’était pas organisée et concluons en craignant que notre ministère ne prenne appui sur une fausse interprétation de cet avis pour refuser toute opération de recensement.

Navigation

AgendaTous les événements

mai 2024 :

Rien pour ce mois

avril 2024 | juin 2024