Doctorants

A priori, tous les doctorants qui effectuent leur travail de thèse au cemagref ont un financement pour le réaliser et même la plupart du temps un vrai contrat de travail : ils sont soit CDD du Cemagref (pour la majorité), soit allocataires du Ministère de la Recherche, soit sur des financements externes (ADEME, CIFRE, régions...). Nous sommes vigilants à ce qu’ils soient effectivement considérés comme des salariés en formation qui apportent une contribution aux avancées collectives et non comme des étudiants à qui on ferait une faveur en les accueillant dans nos labos... Nous évoquons régulièrement les problèmes qui se posent à eux en réunion DG / syndicats ou en Commission carrières : nature du contrat, droits restreints pour les étrangers, couverture en fin de thèse, niveau de rémunération ...
Nous avons obtenu la revalorisation de la rémunération des thésards sous contrat Cemagref (+ 15 %) qui sera désormais indexée (à compter du 1er janvier 2006) sur le premier échelon d’Ingénieur d’Etudes ainsi que des engagements de la DG pour mieux faire face collectivement aux dérapages des échéances en fin de thèse… A concrétiser.


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 19 février 2007

Cemagref : Prise en compte des évolutions concernant les doctorants

Dans ce courrier nous formulons un certain nombre de demandes à propos de :
- la revalorisation (et l’harmonisation) des rémunérations des doctorants ;
- la mention "contrat de travail" (à remettre sur les contrats) ;
- les problèmes rencontrés par les doctorants et post-doctorants étrangers.

mardi 9 mai 2006

Doctorants Cemagref en fin de thèse : le point de la situation en mai 2006

Au moment où les doctorants devaient remplir leur rapport d’avancement annuel, nous avons voulu leur fournir quelques éléments d’appréciation de la situation.

mercredi 24 novembre 2004

Modification du contrat de thèse Cemagref

En 2004, le Contrôleur Financier a soudainement décidé de ne plus viser les contrats de thèse du Cemagref tant qu’ils porteraient la mention "contrat de travail" et feraient référence au décret du 17 janvier 1986 sur les droits des non-titulaires de l’Etat.
Devant cet oukase, et en dépit de nos protestations, la DG a cédé.
La parade qui a été trouvée a été de mettre dans le contrat individuel de chacun les protections sociales qui étaient auparavant garanties par la référence globale au décret de 1986. En pratique, les doctorants n’ont pas perdu de droits mais symboliquement c’est un recul...
Une motion sur le sujet a été adoptée au CTPC du 23 novembre 2004

lundi 6 octobre 2003

Problèmes des doctorants : situation à l’automne 2003

Information à tous les personnels sur les problèmes des doctorants Cemagref : doctorants étrangers, couverture des fins de thèse...

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 16 décembre 2017

Publication

2273 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
5 Sites Web
86 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
33 hier
327793 depuis le début
60 visiteurs actuellement connectés