INRA : motion CTP contre les propos du président de la république vis-à-vis de la recherche publique

, popularité : 16%
PDF - 30.8 ko
motion CTP contre les propos du président de la république vis-à-vis de la recherche publique

Le CTP dénonce la violence du discours du Président de la République, lors du lancement
de la stratégie nationale de recherche et d’innovation, au Palais de l’Elysée, le jeudi 22 janvier
2009.

Le CTP refuse les contre-vérités et amalgames que comporte ce discours et les
conséquences qui en sont tirées. Comment accepter qu’il soit dit que l’enseignement supérieur,
la recherche et l’innovation sont une priorité absolue, alors que 900 postes y sont supprimés en
2009 et que le budget est en récession par rapport à l’inflation ?

Chaque évalué de l’INRA appréciera à sa juste valeur les propos du Président de la
République sur la soit-disant absence d’évaluation dans les organismes de recherche.

Quant à la multiplication des structures et au gaspillage des moyens, c’est un choix qui résulte
du Pacte pour la Recherche, voté par la même majorité politique en 2006. Pourquoi le
reprocher aux chercheurs ?

Le CTP récuse la transformation des organismes de recherche publics en agences de
moyens
, ce qui serait préjudiciable à la qualité des programmes et entraînerait de lourdes
conséquences négatives dans l’exercice des activités des personnes et leurs conditions de
travail.

A l’inverse, le CTP demande le maintien des EPST et du statut de personnel titulaire.

Votes :
Pour : CFDT, CFTC, CGT et SUD
NPPV : Administration