INRA message aux agents : retour sur le CT du 25 novembre et Humeur noire !

, popularité : 43%

Dans ce message à tous les agents de l’INRA, nous revenons sur le Comité Technique tenu le 25 novembre, seconde réunion avec le nouveau PDG... et relayons l’expression Solidaires Humeur noire, suite à la primaire de la droite...

en pièce jointe, version pour impression et affichage

Retour sur le Comité Technique du 25 novembre

EXTRAITS de notre intervention liminaire, pour cette seconde réunion présidée par le nouveau PDG :

« …Au-delà des choix de priorités scientifiques, nous rappelons 2 sujets permettant de mesurer les changements :

-  Le niveau des postes ouverts au recrutement, avec l’ouverture- a minima - de tous les postes libérés par les départs à la retraite dans chaque corps comme cela a été obtenu au CNRS.

-  Un effort budgétaire en direction de l’expérimentation, le secteur le plus fragilisé ces dernières années.

A ce stade, à plus de 100 jours de votre arrivée, nous attendons toujours la traduction de votre attention affichée à la « communauté globale de travail de 11000 personnes », à leur « cohésion », première priorité annoncée lors de votre audition à l’assemblée nationale en juillet dernier.

Nous ne voyons pas dans la « charte des infrastructures » annoncée, un modèle de cohésion, mais plutôt une mise en compétition systématique des équipes, dans une relation client/prestataire en interne, le comble dans un institut de recherche qui repose sur la coopération… C’est la même approche que celle déployée avec les primes individualisées - en dépit du carton rouge pour le RIFSEEP, et lors de la PEDR imposée aux corps de chercheurs.

Nous rappelons les bonnes pratiques de concertation qui commencent par le respect des règlements intérieurs des instances… Sur ce sujet, le suivi des CCHSCT est hélas un exemple révélateur…

Nous revenons sur le bilan social de 2015 avec

-  le niveau des 10 plus hautes rémunérations de l’INRA :… une forte augmentation de l’ordre de 20 % par rapport à l’année précédente. Une information étonnante en ces temps dits de pénurie pour le commun des agents.

-  l’écart existant entre titulaires et contractuels dans l’accès au SFT (supplément familial de traitement). Suivant la DRH, ce complément est désormais pris en compte dans le contrat unique d’embauche. Il se trouve que les retours que nous avons, suite à la transmission de cette information aux agents, ne sont pas concluants.

A l’ODJ divers textes : sur les élections au Conseil d’Administration, la contractualisation des contrats, les infrastructures INRA...

en lien les notes de la délégation SUD

Humeur noire… après la primaire de la droite

Désormais c’est validé, le candidat de la droite affiche ses prétentions : si la France va mal, c’est à cause de ses fonctionnaires, des retraites, de la sécu et du temps de travail !

Quel cauchemar ! Alors que les services publics, sont une richesse pour le pays et répondent à de réels besoins auxquels il s’agit de répondre. L’avenir de notre pays ne passera pas par la régression sociale : il s’agit d’agir ensemble dans l’unité syndicale pour une société plus juste, plus solidaire et plus humaine.

En lien la totalité de l’expression Solidaires