Nouvelle lettre ouverte SUD-Recherche au PDG de l’INRAE le 18 janvier sur la ré-autorisation des néonicotinoïdes pour les betteraves en 2023... avant le recul annoncé ce 23 janvier par le ministère de l’agriculture !

, popularité : 4%

Dans cette lettre ouverte au PDG de l’INRAE nous demandons une position ferme de l’Institut sur le dossier des néonicotinoïdes, avec un signal clair pour une réelle et rapide sortie des pesticides, en cohérence avec les engagements annoncées par la direction.
Alors qu’un non-lieu sidérant vient de tomber sur le drame du chlordécone, en ce début 2023 nous courons le fort risque qu’une troisième année de dérogation du traitement par néonicotinoïdes des semences de betterave soit accordée lors du conseil de surveillance du 20 janvier prochain, instrumentalisant la recherche publique agronomique. Des récentes expertises scientifiques collectives (INRAE, IFREMER et INSERM) décrivent pourtant la contamination générale des milieux et des organismes et les risques des pesticides sur la santé humaine.
Sur les néonicotinoïdes SUD renouvelle donc son interpellation de janvier 2022. Comme la direction de l’INRAE l’affirme aujourd’hui dans ses priorités, l’avenir est à une agriculture sans pesticides, préoccupée de la biodiversité et de la santé humaine autant que des rendements. Nous espérons donc qu’elle remplira pleinement son rôle d’éclairage des politiques publiques au conseil de surveillance regroupant les parties prenantes de la filière betterave qui se réunit ce 20 janvier.
Ajouts ci dessous : lien avec la position de la Cour de Justice Européenne le 19 puis l’épilogue : renoncement du ministère de l’Agriculture le lundi 23 janvier.

VICTOIRE - info du lundi 23 janvier le ministère de l’agriculture renonce à toute prolongation de la réautorisation de néonicotinoïdes pour les semences de betteraves

info du 19 janvier au soir : Report de la réunion du conseil de surveillance au 26 janvier - panique au ministère de l’Agriculture après la dénonciation par la Cour de justice de L’Union Européenne de toute ré-autorisation
https://twitter.com/SudRE_INRAE/status/1616513987738275844

Dossier retour néonicotinoïdes sur betterave, lien avec les échanges de 2022, lors de la précédente réautorisation : Lettre ouverte au PDG de l’INRAE puis sa réponse et enfin nos commentaires le 2 février, au lendemain de l’annonce officielle de l’autorisation pour l’année 2022

Avec l’illustration de Jo qui accompagnait notre alerte de l’an dernier

Navigation

AgendaTous les événements

février 2023 :

Rien pour ce mois

janvier 2023 | mars 2023