ESR : Renforcer et élargir la grève pour gagner !

, popularité : 16%

Les étudiants et les personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ont participé massivement à
la grève et aux manifestations le 29 janvier. Ils ont manifesté leur opposition aux politiques du gouvernement,
notamment le pacte recherche et la LRU, qui cassent le service public d’enseignement supérieur et de
recherche, dégradent les conditions de travail des personnels et les conditions de vie et d’études des
étudiants.

Aujourd’hui, alors que le gouvernement reste sourd aux revendications, la mobilisation dans les universités
s’amplifie, avec la multiplication des décisions de grèves. Les organisations partagent les revendications
exprimées par la coordination nationale des universités et s’associent au mot d’ordre de grève totale, illimitée,
reconductible. Elles demandent :
- le retrait du projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs ;
- le retrait de la réforme de la formation des enseignants du 1er et 2nd degrés ;
- l’arrêt du démantèlement des organismes de recherche ;
- la restitution des 1030 postes supprimés au budget 2009, la mise en œuvre d’un plan pluriannuel
d’emplois statutaires dans les universités et les organismes, la résorption de la précarité ;
- l’obtention de moyens permettant aux établissements d’assurer leurs missions ;
- le retrait du projet de décret dit « contrat doctoral » ;
- la revalorisation de toutes les carrières et l’amélioration des salaires, contre l’individualisation des
carrières et pour une politique ambitieuse pour la vie étudiante.

Elles appellent les personnels et les étudiants à participer aux AG, à s’associer aux initiatives décidées dans le
cadre de la grève votée dans chaque université. Elles appellent les personnels des organismes à se réunir en
AG pour exprimer leurs revendications en convergence avec les universités et définir les modalités d’action.

Les organisations signataires appellent à participer :
- à la journée nationale de manifestations du 5 février.
- à la manifestation nationale du 10 février, selon les modalités décidées en AG.

FSU : SNESUP, SNCS, SNASUB
CGT : SNTRS, FERC-Sup, CGT-INRA
CFDT : SGEN Recherche EPST, CFDT-INRA
FO : SNPREES
SOLIDAIRES : SUD Education, SUD-Recherche-EPST
SLR
SLU
UNEF

Le 5 février :
- A Paris, la manifestation partira de Jussieu à 14h30 pour se rendre au Ministère de
l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
- A Strasbourg, rassemblement le matin devant le Palais universitaire à l’occasion de la venue de
Valérie Pécresse pour inaugurer l’université fusionnée de Strasbourg.

Navigation

AgendaTous les événements