CAES CNRS 2015 : Résolument solidaires ! Élections du Conseil d’Administration du CAES du CNRS

, popularité : 4%

Appel à voter aux élections CAES. À lire également la profession de foi, ci jointe, et pour les adhérents un bilan de mandature plus complet.

Le CAES

Dans 2 ans, le CAES aura 60 ans. C’est une association loi de 1901, animée
par des militants syndicaux élus par l’ensemble du personnel du CNRS. Il est
ouvert à tous, actifs et retraités, titulaires et contractuels. Il gère une
grande partie de ses prestations sociales du CNRS. Mais la politique sociale
au CNRS comme ailleurs est affaiblie, et demeure tout à fait insuffisante et
les besoins sont de plus en plus importants.

Le CAES n’est pas une entreprise : il développe une politique de solidarité qui doit permettre à tous, grâce à des tarifs dégressifs, de bénéficier de ses services.

Le CAES est ce qu’en font ses usagers.
Ne laissons pas ces acquis disparaître ou passer dans une gestion
par des entreprises privées, qui feraient « de la prestation » sans respecter
l’esprit de solidarité entre les personnels.

Ne laissons pas le CAES se transformer en agence de voyages ou de vacances, en
abandonnant, faute de personnels et de moyens, une action de terrain dans
nos campus.

Pourquoi des élus Solidaires ?

Pour que les valeurs de Solidaires restent prépondérantes dans la gestion
du budget du CAES ; nos élus rendent compte de leurs actions en regard de
ces valeurs.
- Ils ont une expérience et une connaissance du CAES en tant qu’élus locaux
et nationaux ;
- Ils maintiendront un effort permanent en faveur des collègues (et de leurs
proches) handicapés ;
- Ils veilleront à une gestion équilibrée des moyens mis à la disposition du
CAES ;
- Ils assureront de façon collégiale et responsable la gestion des
personnels du CAES ;
- Ils militent pour une simplification des structures qui datent d’un autre
temps ;
- Ils exigent la plus grande transparence entre la structure nationale et
les nombreuses structures locales.

L’action de Sud-Recherche-EPST au CAES se veut participative et
constructive.

Le CAES doit être et rester un instrument de solidarité entre les
personnels.

Bilan du précédent mandat au CA du CAES national

Pour vos élus SUD, ce mandat a été marqué par des avancés concernant, par
exemple, la prise en compte des nouvelles compositions familiales dans
l’attribution des aides : la feuille d’impôts n’est plus le seul critère
pour qu’un parent puisse être aidé avec ses enfants qu’il n’a pas forcément
à sa charge.

Nous nous sommes investis dans le schéma directeur et le règlement intérieur
du CAES pour simplifier les structures nationales du CAES vers plus de
transparence et d’efficacité, maintenir, voire augmenter une présence du
CAES sur le terrain.

Le prochain mandat sera important dans un contexte économique et humain difficiles. Nos élus seront vigilants et agiront pour :
- le maintien et la rénovation des centres du CAES,
- la non précarisation des personnes CAES,
- un fonctionnement simplifié et non bureaucratique du CAES, pouvant
répondre à des demandes de services et d’aides du personnel du CNRS dont les
statuts sont de plus en plus différents et dont les situations familiales
sont de plus en plus variées et complexes.

Pour une réelle politique sociale & solidaire

Votez pour les candidats de Sud-Recherche-EPST !

Votez avant le 15 mai prochain (élection à un seul tour)