L’amorce d’un combat unitaire

, popularité : 9%

Malheureusement, notre analyse publiée avant l’élection de Nicolas Sarkosy (voir Sauve qui peut la Recherche) se révèle on ne peut plus pertinente.

Personne n’est plus dupe de ces transformations, qui loin de s’attaquer aux véritables réformes nécessaires ne font que programmer la casse du système d’enseignement supérieur et de recherche français.

Malgré quelques discussions sur la méthode (certains syndicats semblant ne rien vouloir apprendre du passé et s’entêtant à placer leur espoir dans des "Assises" de compromis avec la CPU), les dangers sont tels que tous sont conscients qu’il est urgent d’organiser une lutte unitaire pour sauver les missions de service public de l’université et des EPST.

Vous trouverez ci-joint un appel de l’inter-syndicale nationale et le dernier tract SUD-RE.