Pour 2020 offrez-vous une retraite !

, popularité : 4%

Message adressé aux agent-e-s des EPST

Pour 2020, offrez-vous une retraite !

Ce jeudi 9 janvier, pour la grande journée d’action nationale, le mouvement de lutte contre la réforme des retraites imposée par MM. Macron et Philippe se poursuit malgré les fermetures de sites, campus et écoles pendant les « fêtes ».

Car le projet de loi du gouvernement d’Édouard Philippe est une régression sans précédent :

- il conduira à une baisse moyenne de 25 % sur nos pensions de retraite (dans le privé comme dans le public) par l’instauration d’un système à points individualisé ;

- il imposera de travailler, au minimum, jusqu’à 64 ans pour ne pas subir un malus qui baisserait le montant des allocations des retraites, et ce même avant la mise en place effective du dispositif ;

- en prenant en compte les cotisations sur l’ensemble de la carrière, il pénalisera encore plus les femmes et les travailleur-se-s les plus précaires ;

- en abaissant le plafond maximal des cotisations, il crée un déficit de 3 milliards et « libère » ainsi une manne pour les fonds de pensions.

Ce système est déjà en place en Allemagne. Résultat, comme le décrit Médiapart le 2 janvier (https://www.mediapart.fr/journal/international/020120/en-allemagne-la-retraite-points-accru-la-pauvrete-des-personnes-agees), 19 % des Allemands de plus de 65 ans sont en risque de pauvreté contre 17,4 % en moyenne dans la zone euro et 9,9 % en France. Même mis à mal par les « réformes » Balladur et Fillon, le système français actuel fonctionne bien mieux que celui que veulent imposer M. Macron et ses amis. Bien sûr, ces chiffres sont déjà inacceptables. Bien sûr, ces moyennes dissimulent des inégalités flagrantes, des situations désespérées. Oui le système français doit être amélioré, voire transformé en profondeur ! Mais, ce n’est pas en condamnant toujours plus de gens à la misère qu’on va soulager ceux qui y sont déjà. La solidarité, ce n’est pas maltraiter tout le monde, y compris celles et ceux qui le sont déjà !

Si les soutiens et amis de nos chers – très très chers même – dirigeants, tels le groupe financier BlackRock, bénéficient d’une oreille attentive et de décisions « sur mesure », les chefs de l’État et du gouvernement restent sourds aux demandes de la majorité de la population. Au contraire, il n’est de jour sans que les communicants du gouvernement n’utilisent tous les médias pour prétendre avec un cynisme de moins en moins dissimulé qu’ils œuvreraient pour plus d’égalité. Allant même jusqu’à prétendre sans sourciller que les femmes et les précaires pourraient être les bénéficiaires de leur réforme ! Nouvelle définition du bénéfice : « vous allez perdre, mais proportionnellement moins que d’autres » !

Rendez-vous dans la rue, les AG, les blocages, le jeudi 9 janvier et après, pour exiger le retrait du projet de réforme des retraites !

Pour en savoir plus : Toutes les analyses, tout le matériel, tous les rendez-vous, sur l’espace dédié sur le site de Solidaires : https://retraites.solidaires.org/

Concernant la fonction publique, voir le 4-pages intersyndical (CGT, FA, FO, FSU, Solidaires) « Toutes et tous perdant-e-s avec la retraite à points » qui démonte les arguments fallacieux avancés par le gouvernement pour faire passer sa réforme : https://www.sud-recherche.org/SPIPprod/spip.php?article3238

Pour être Solidaires : Si vous n’êtes pas amputé-e-s de votre journée de salaire les jours de grève, pensez à soutenir celles et ceux qui le sont en participant aux caisses de solidarité mises en place localement ou nationalement. Pour plus d’info, voir : https://solidaires.org/Caisses-de-greves

Navigation

AgendaTous les événements