ESR unitaire : nouvelle dénonciation de la répression de ce gouvernement dans notre secteur envers le mouvement social en cours.

, popularité : 5%

Dans ce communiqué unitaire, nos syndicats dénoncent une nouvelle fois la pratique répressive du gouvernement : après une action contre la précarité place de l’Hôtel de Ville et une déambulation festive dans le Marais, mardi 11 février, un camarade précaire syndiqué au SNESUP-FSU a été interpelé et retenu une heure avant d’être relâché avec convocation à une date ultérieure.
Cette répression fait suite à l’interpellation musclée d’une collègue du CNRS à Aubervilliers la semaine précédente, à l’agression d’un doctorant lors des voeux (sic !) de la Ministre au Trocadéro... et aux multiples violences à l’encontre du mouvement social en cours.

Navigation

AgendaTous les événements

mars 2020 :

Rien pour ce mois

février 2020 | avril 2020