Harcèlement sexuel au musée du quai Branly : Stop à l’impunité !

, popularité : 8%

Ce communiqué commun avec SUD-Culture du 29 juillet prolonge notre alerte de la mi-juillet sur la situation d’une doctorante du musée du quai Branly... avec l’exigence que l’employeur respecte enfin la loi.
Après le rappel des agressions subies par la doctorante, nos syndicats soulignent le positionnement ambigu de la direction du musée sur la mise à l’écart de l’agresseur.
Nous demandons que chaque signalement de violences et de harcèlement fasse l’objet d’une enquête administrative avec une garantie de protection de la victime et des témoins ; la mise en place d’un plan de prévention des violences sexistes et sexuelles, assorti de formations de prévention contre ces violences ; la réalisation d’une enquête auprès des agent-es du musée afin d’identifier d’autres victimes potentielles, de cet agresseur ou d’autres.
Le CHSCT doit être associé à toutes ces démarches.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2022 :

Rien pour ce mois

octobre 2022 | décembre 2022