Précarité : le plan Baroin-Tron vu par SUD-RE, mis à jour le 30 mai au vu du projet de loi du 17 mai

, popularité : 5%

FEUILLE ILLUSTREE JOINTE reprenant les promesses de Sarkozy
et les points clés du projet du gouvernement (protocole d’accord du 31 mars, repris dans le projet de loi du 17 mai).
Au vu du projet de loi été élaboré par le gouvernement (en date du 17 mai), qui confirme les options du protocole que nous avions dénoncé, le doute n’est hélas plus permis : ce que prépare le gouvernement, ce n’est pas la résorption de la précarité, c’est son extension !

EXTRAITS de l’argumentaire :

 Les conditions imposées pour postuler à la titularisation écartent d’emblée la plupart des CDD (tous ceux sur conventions notamment).
La voie du CDI (privilégiée par le gouvernement) n’est pas plus facile : au bout de 6 ans de CDD… et à la discrétion de l’employeur (sauf plus de 55 ans)
Titularisation ou « CDIsation » nécessitent de mobiliser un support budgétaire d’emploi permanent. Or le projet ne prévoit pas de création de postes supplémentaires !

Au contraire : encore 100 000 suppressions de postes programmées d’ici 2013 dans la Fonction Publique de l’Etat.

 Les « concours spéciaux » pour la titularisation, les CDI, viennent en déduction (et en concurrence) des concours externes « normaux ». A l’employeur de faire la répartition… de la pénurie de postes !
A l’avenir, seront accrues les possibilités de recruter des contractuels, aux droits inférieurs à ceux des titulaires, sur les postes de fonctionnaires.
Un nouveau type de CDD (sur projet) sera mis à l’étude pour les personnels de la recherche, tournant le dos à la titularisation !
Le statut de titulaire sera fragilisé, en voie de dépérissement…

Au terme des 4 ans du « dispositif de titularisation » du gouvernement :

la plupart des CDD présents aujourd’hui seront restés sur le carreau (et dégagés…)

il y aura moins de titulaires après qu’avant (davantage de postes supprimés ou remplacés par des contractuels que de contractuels titularisés !)

le recours à l’emploi précaire et à l’externalisation pour effectuer le boulot n’aura fait que croître


sont également joints en annexe de cet article notre argumentaire interne sur la teneur de ce protocole et son décryptage détaillé, également interne à SOLIDAIRES