INRA : message aux agents sur le dernier CA tenu à Toulouse & affichette électorale SUD sur l’élection en cours

jeudi 15 juin 2017
popularité : 7%

Dans ce message aux agents, retour sur les dossiers du dernier CA tenu le 8 juin à Toulouse. Au menu une nouvelle étape du projet de déménagement de 13 unités à Saclay, dans un contexte controversé ; un échange sur le désastreux outil GeFi 2 accompagnant la reforme comptable...

Il s’agit de la dernière réunion de ce mandat pour les élu/es du personnel, l’occasion de diffuser notre affichette électorale illustrée...

Le Conseil d’Administration du 8 juin à Toulouse était le dernier de cette mandature pour les élu/es du personnel, voir en piece jointe notre affichette illustrée sur l’élection en cours !

Echanges sur le calamiteux outil de gestion GeFi 2

Cet outil est désormais connu de tous, tant il perturbe l’activité quotidienne des équipes et surtout des collègues gestionnaires. Il accompagne à l’INRA la réforme de la gestion budgétaire et comptable publique (GBCP). Si le PDG admet qu’il y a beaucoup de problèmes, d’autres établissements seraient selon lui, dans la même situation… et le DG délégué à l’Appui (sortant) relativise les difficultés, argumentant sur le maintien du même niveau d’engagement de dépense en cette période de l’année.

Extrait de l’intervention SUD sur ce dossier, à suivre également en CCHSCT cette fin juin :

« Cette expérience n’est pas la première, il y a eu précédemment le lancement très difficile aussi de PeopleSoft RH et ce qu’on entend aussi remonter c’est qu’on n’en a pas tiré les leçons. Cette fois, il faudra tirer un bilan complet de GeFi pour que ça ne se reproduise pas. Oui il y a des flux de trésorerie, des recettes et des dépenses, mais ça veut juste dire que les collègues arrivent à « assurer ». Il faut regarder aussi l’aspect qualitatif : réussite de la commande, temps imparti pour la réaliser, avec quelles difficultés… »

Convention de mise en œuvre du projet Saclay

Dès le début du CA, le PDG a développé ce projet dans son tour d’horizon sur les actualités : ici aussi, il reconnaît des difficultés entre partenaires, l’équilibre à trouver « n’est pas évident » ; l’objectif de l’INRA « participer sans se diluer ». Il assure qu’un processus « participatif » est engagé avec les personnels, l’accès à des outils expérimentaux, et sur le volet scientifique, « la clé de voûte », il annonce des évolutions pour accompagner les unités vers un projet plus collectif, saisir les opportunités de collaboration…

Le vote du jour concernant l’autorisation au PDG de l’INRA de signer la convention tripartite qui liera AgroParisTech (APT), l’INRA et la société par actions simplifiées « Campus Agro SAS » (constituée en 2012 avec la caisse des dépôts et consignations) pour réaliser le projet d’Institut du Vivant et de l’Environnement sur le plateau de Saclay est une illustration du flou persistant, tant sur les engagements financiers que sur la mise en œuvre dans un calendrier contraint.

Extraits de l’intervention SUD :

« De nombreuses précisions manquent au document qui nous est soumis, en particulier les échéances, le montant prévisionnel du loyer et des charges, ses conditions de révision, la liste des locaux ou des surfaces attribuées à chaque établissement et la liste précise des prestations de service fournies durant l’occupation des locaux… Si ce n’étaient l’opposition et les réserves que SUD a déjà eu l’occasion d’exprimer contre ce projet d’implantation à Saclay, il y aura là selon nous matière à ne pas voter ce texte.

Mais il y a plus… le montage juridique donnant lieu à la création de Campus Agro SAS évite opportunément à l’employeur INRA ou AgroParisTech d’être exposé aux revendications ou au regard de son personnel, pour toute décision exécutée par Campus Agro SAS au sein d’un partenariat public-privé qui ne dit pas son nom. Ainsi, tout contrôle échappe aux instances représentatives des personnels INRA et AgroParisTech. Il n’est pas prévu que les CHSCT des établissements soient consultés, alors que leur avis est normalement obligatoire sur les différentes phases d’avancement d’un gros projet immobilier.

Par ailleurs, nous observons que les achats ne seront pas soumis aux règles des marchés publics… Nous estimons que l’Institut y joue son image et nous insistons sur cette transparence nécessaire, dans tous aspects du projet. Campus Agro va-t-elle recruter de futurs collègues sur contrat de droit privé ? Que deviendront-ils à l’expiration de la convention ? Comment comptez-vous faire vivre le collectif de travail sur la base d’employeurs différents, de relations de service entre la SAS et ses usagers, et de droits différents ?

Le PDG considère que la situation était insoutenable pour l’école APT, avec une communauté de chercheurs et d’étudiants éclatée sur 4 sites, et l’INRA a voulu apporter son soutien au regroupement sur le site de Saclay. Pas un mot sur l’abandon total de l’entretien des sites d’APT, et ce bien avant que ce projet ne soit envisagé ! La DG précise que la sollicitation de l’instance CHSCT est prévue à l’automne, à l’échelle des comités de centre et nationale.

Au vote, l’autorisation est accordée avec 4 voix contre CGT et SUD ; 4 abstentions CFDT et Confédération Paysanne ; texte adopté S’il y a des modifications significatives dans la convention finale, notamment dans les annexes, il y aura un retour devant le CA (par voie électronique).

Nous allons demander en CCHSCT une expertise globale de ce projet, afin d’être assuré que les conditions de travail du personnel soient garanties dans les délais prévus pour ce déménagement, au vu du cadrage désormais connu (convention et plan RH), dans un contexte institutionnel fragile.

Nomination d’un nouveau DG délégué à l’Appui à la recherche

Après l’ouverture publique d’un appel à candidatures, une commission indépendante a évalué les candidatures pour une prise de fonction au 15 juin. Deux candidats ont été retenus et auditionnés par le PDG. Monsieur Marty, le DRH actuel, a été retenu pour sa connaissance de l’INRA.

Les représentant/es du personnel précisent qu’ils ne prennent pas part à la désignation des cadres de l’INRA et votent NPPV

Plus d’info sur ces sujets, et les autres dossiers à l’ordre du jour de ce CA dans l’article en ligne sur notre site Et vous pouvez comparer notre rendu à celui désormais effectué sur l’intranet par la Direction, sans aucune référence aux critiques et votes émis. Ce qui est quand même un comble pour cette instance !


Documents joints

INRA affichette électorale SUD
INRA affichette électorale SUD

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 16 décembre 2017

Publication

2273 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
5 Sites Web
86 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
33 hier
327793 depuis le début
67 visiteurs actuellement connectés