Projet de fusion INRA-IRSTEA : les syndicats des deux Instituts s’organisent...

, popularité : 5%

Cet article rend compte des initiatives coordonnées entre syndicats IRSTEA et INRA.

Le 6 février les ministres en charge de l’Agriculture (S. Travert) et de la Recherche (F. Vidal), ont donné mission aux PDG de l’INRA (Ph Mauguin) et de l’IRSTEA (M. Michel) de "réfléchir" à un "rapprochement" entre les deux instituts mais en leur assignant un cadre de réflexion bien précis : ladite "réflexion" devra déboucher sur un EPST unique au 1er janvier 2020 et se réaliser à budget constant !

Suite à cette annonce, SUD-Recherche-EPST (seul syndicat présent dans les deux EPST) a publié le 14 février un communiqué élaboré conjointement par les branches IRSTEA et INRA du syndicat, qui partagent la même approche. Voir ici le texte de ce communiqué.

SUD-Recherche-EPST a aussitôt proposé à tous les syndicats représentatifs des personnels de l’IRSTEA et de l’INRA de faire des demandes conjointes de rendez-vous auprès des ministres en charge de la Recherche, de l’Agriculture et de l’Environnement pour avoir plus de poids. Seule la CFDT-INRA a décliné cette proposition.

Par ailleurs les syndicats IRSTEA et INRA ont coordonné leurs interventions lors des réunions de Comité Technique de l’IRSTEA et de l’INRA fixées à un jour d’intervalle (les 5 et 6 mars) et ayant toutes les deux au menu un point d’information sur le dossier "rapprochement INRA-IRSTEA" (cela ne doit certainement rien au hasard !).

Voir ici les deux motions votées en Comité Technique :
- au CT de l’IRSTEA du 5 mars, la motion votée à l’unanimité par les représentants du personnel (5 SUD-Recherche-EPST, 3 SNPREES-FO, 2 SNTRS-CGT)
- au CT de l’INRA du 6 mars, la motion votée par 6 représentants du personnel sur 10 (3 CGT-INRA, 2 SUD-Recherche-EPST, 1 CFTC-INRA), les 4 représentants CFDT-INRA s’étant abstenus