Politique indemnitaire à l’IRSTEA : conflit ouvert entre la direction et les personnels

Message de l’intersyndicale de l’Irstea adressé le 29 novembre 2017 à tous les personnels
mercredi 29 novembre 2017
popularité : 4%

Lors du CTEP (Comité Technique d’Etablissement Public) du 14/11/2017, la direction a présenté deux projets de textes concernant des dispositifs de primes, l’un proposant (à nouveau !) la mise en œuvre de la PEDR (Prime d’Encadrement Doctoral et de Recherche, pour les Chargés de Recherche et Directeurs de Recherche) à l’Irstea, l’autre l’extension de l’ISFIC (Indemnité Spécifique pour Fonctions d’Intérêt Collectif) à une poignée de fonctions supplémentaires.

Vos représentants au CTEP ont dénoncé la politique indemnitaire de l’Irstea, qui renforce les inégalités entre agents et qui accroit l’individualisation des rémunérations. L’explication détaillée de leur opposition au projet de Note de Service PEDR se trouve dans la motion jointe à ce mail, adoptée par le CTEP à l’unanimité des représentants du personnel (RdP). Ils ont voté unanimement CONTRE les textes présentés par la direction, ce qui a conduit à convoquer un nouveau CTEP le 27/11.

Entre ces deux CTEP, les CR et DR se sont mobilisés massivement contre la mise en œuvre de la PEDR et pour une revalorisation uniforme de leur rémunération de base, dans des lettres collectives adressées au président de l’Irstea. Le CST (Conseil Scientifique et Technique) de l’Irstea, à majorité composé de personnalités extérieures, s’est prononcé également CONTRE la mise en œuvre de la PEDR lors de sa séance du 23/11.

Lors de la séance du CTEP du 27/11, les RdP ont demandé à nouveau le retrait du point sur la PEDR, de façon à pouvoir explorer d’autres possibilités pour revaloriser la prime de tous les CR et DR. Suite au refus opposé par le Président, les RdP ont présenté une nouvelle motion (jointe également à ce mail) dénonçant la politique indemnitaire de la direction de l’IRSTEA, qui privilégie l’octroi de « bonus » à quelques-uns au détriment de tous les autres, plutôt que la recherche d’une réduction des inégalités via une revalorisation des montants de base.

Après avoir adopté cette motion, le CTEP a réitéré également à l’unanimité son vote CONTRE ces deux projets de textes identiques aux précédents. Les RdP ont rappelé leur position constante depuis des années, et ont redemandé à la direction de s’engager dans une politique indemnitaire qui réduise les inégalités de traitement entre les agents au lieu de les aggraver.

Dans le contexte particulier de l’IRSTEA, où les grandes disparités existant entre les différents régimes indemnitaires de la Fonction Publique se retrouvent au sein même de nos laboratoires et de nos services, cette politique de la direction est encore plus insupportable qu’ailleurs ! Et les représentants du personnel, avec votre appui, continueront à se battre pour que cela change.

Prochaine étape : la réunion du Conseil d’Administration du 14 décembre prochain, où ces dossiers seront à nouveau à l’ordre du jour, en présence des ministères de tutelle.

N’hésitez pas à contacter vos représentants du personnel pour plus d’information.

Les représentants du personnel SUD-Recherche-EPST, SNPREES-FO, SNTRS-CGT de l’IRSTEA


Plus d’infos dans l’espace adhérents ici


Documents joints

Motion CTEP IRSTEA PEDR
Motion CTEP IRSTEA PEDR
Motion CTEP IRSTEA Politique indemnitaire
Motion CTEP IRSTEA Politique indemnitaire

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 16 janvier 2018

Publication

2282 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
5 Sites Web
88 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
47 hier
329708 depuis le début
25 visiteurs actuellement connectés