ouverture du CA de l’INRA : lettre ouverte aux ministres de tutelle

, popularité : 18%
LETTRE OUVERTE aux Ministres de tutelle
Demandant l’élargissement de la composition
du Conseil d’Administration de l’INRA

Madame Valérie PECRESSE
Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Monsieur Bruno LE MAIRE
Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche

Objet : composition du Conseil d’Administration (CA) de l’INRA

Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche,
Monsieur le Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche,

Cet été 2009, vous êtes appelés, en tant que Ministres de tutelle de l’INRA, à effectuer de nouvelles
nominations à l’occasion du renouvellement du CA de l’EPST.
Outre les représentants de l’Etat émanant de vos ministères respectifs, ces propositions concernent également le
renouvellement des 8 sièges, sur les 27 du CA, attribués à la représentation du secteur économique (production
agricole et industries).

L’élu SUD, représentant du personnel à ce Conseil d’Administration depuis 2005, a constaté que ces 8 sièges
étaient tous occupés, durant le précédent mandat, par des partisans de l’agro-industrie et leurs alliés.
Cette représentation, non conforme à la diversité actuelle des acteurs de ce secteur d’activité, n’a pas permis à
ceux ayant opté pour d’autres choix économiques environnementaux et sociaux, d’argumenter sur leurs besoins
en matière de recherche. Ce « monopole » a aussi eu pour conséquence de biaiser les débats engagés sur des
enjeux cruciaux pour l’avenir, tel celui sur le développement durable.

Nous renouvelons officiellement par ce courrier notre demande, continuellement exprimée depuis 4 ans à
l’échelon de la direction de l’INRA, d’une ouverture de la composition du CA correspondant à la diversité des
acteurs concernés par l’agriculture, l’alimentation et l’environnement.
Nous sommes conscients que la réglementation actuelle (décret 84-1120 régissant la composition du CA de
l’INRA) ne permet pas la prise en compte de l’ensemble de ces porteurs d’enjeux, ni de répondre au voeu
exprimé lors du « Grenelle de l’Environnement » de renforcer les liens « science-société » en « diversifiant les
points de vue, notamment la consultation des acteurs de la société civile pour définir et pour conduire les
programmes de recherche finalisée »
(rapport Recherche du 15/07/2008).

En faisant aujourd’hui le choix de la diversité dans la nouvelle composition de la représentation des acteurs
sociétaux présents au CA, vous indiquerez que l’ouverture exprimée par le gouvernement lors de ce « Grenelle »
n’était pas une initiative de communication sans lendemain.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos respectueuses salutations.

Bernard Rolland, élu du personnel (SUD)
au CA de l’INRA
Patrick Gestin, Secrétaire national
SUD-Recherche-EPST

Navigation

AgendaTous les événements